L'Histoire du Soldat

L'Histoire du Soldat

Lue, Jouée et Dansée en Deux Parties
Musique d'Igor Stravinsky - Texte de C. F. Ramuz

Eté Métropolitain, Bordeaux - septembre 2014
Cantiere Internazionale d'Arte di Montepulciano - juillet 2014

«Pourquoi ne pas faire simple ? Pourquoi ne pas écrire une pièce dont la musique ne comporterait que peu d’instruments et n’aurait que deux ou trois personnages ?»
C.F Ramuz, Souvenirs sur Stravinsky

DISTRIBUTION
Direction musicale et violon, Stéphane Rougier; Mise en scène, scénographie et costumes, Jean-Philippe Clarac & Olivier Deloeuil; Lumières et collaboration à la scénographie Christophe Pitoiset
Avec: Jonathan Harscoët / Tommaso Guezi (Le Soldat) ; Eric Bougnon / Gianni Poliziani (Le Diable) ; Blanche Konrad (La Princesse)

PRODUCTION
Clarac-Deloeuil > Le Lab / Cantiere Internazionale d'Arte di Montepulciano
Avec le soutien de l'Institut Français, de la ville de Bordeaux, de la SPEDIDAM et de la Fondation Igor Stravinsky
Avec le soutien du Fonds d'Insertion de l'ESTBA, financé par le Conseil Régional d'Aquitaine
En partenariat avec le Pôle d'Enseignement Supérieur Musique et Danse Bordeaux Aquitaine

                      

A PROPOS
A l’occasion du centenaire du déclenchement de la première guerre mondiale, Clarac-Deloeuil > le lab propose une adaptation singulière de L’Histoire du Soldat d’Igor Stravinsky, conçue comme une Installation de théâtre musical ambulant. Tout au long de la journée précédant le spectacle, les passants peuvent en effet dialoguer avec un groupe de militaires en manœuvres qui, arrivant à bord d’un camion militaire, érigent une énigmatique plateforme de bois blond. Le soir venu, les spectateurs sont ensuite conviés à se rassembler autour de cette grande estrade, pour assister à une représentation de L’Histoire du Soldat. Le spectacle réinterprète ainsi les codes du théâtre ambulant, tout en évoquant l’ancrage historique de cette pièce de théâtre musical unique en son genre.
Représentée devant des Monuments aux morts de 1914-18, la mise en scène nous fait redécouvrir, une œuvre directement issue de la Grande Guerre. Les sonorités jazzy de sa partition et son texte à la poésie parfois surréaliste regardent bien du côté des années 1920. Mais, par la modernité de son esthétique et l’interaction continue entre acteurs, musiciens et spectateurs, cette production nous rappelle combien L’Histoire du Soldat parle bien de chacun de nous, ici et maintenant. 

contact: info@clarac-deloeuil.fr

Jonathan Harscoët (Le Soldat)
Blanche Konrad (La Princesse)
Eric Bougnon (Le Diable) et Jonathan Harscoët (Le Soldat)
Blanche Konrad (La Princesse) et Jonathan Harscoët (Le Soldat)
Eric Bougnon (Le Diable) et Jonathan Harscoët (Le Soldat)
Blanche Konrad (La Princesse)
Blanche Konrad (La Princesse)
Eric Bougnon (Le Diable), Jonathan Harscoët (Le Soldat) et Blanche Konrad (La Princesse)
Eric Bougnon (Le Diable) et Jonathan Harscoët (Le Soldat)